Comment

UN STAND JAPONAIS

MAJEUR.jpg
 

STAND EMBLÉMATIQUE DU SALON DES MAIRES, IL EST DES STANDS AUXQUELS ON NE PEUT S'EMPÊCHER DE S'ARRÊTER,  À L'INSTAR D'ANNE HIDALGO OU DE FRANÇOIS BAROIN.....

 
 

 

Présent pour la 14e année consécutive au Salon des Maires, CLAIR Paris est le Centre Japonais des Collectivités Locales dont la mission est de promouvoir l'internationalisation des collectivités locales japonaises en France. Remise chaque année en compétition, nous sommes fiers d'avoir remporté une nouvelle fois la conception de son stand, qui signe et renouvelle un partenariat créatif de plus d'une décennie déjà.

 
Img_1.jpg
Img_2.jpg

L'univers shinto
Se démarquant d'année en année des stands voisins et de l'ambiance "halogène" aux lumières crues du Salon, le stand de CLAIR est conçu pour cette nouvelle édition comme un refuge, un sanctuaire parmi le bruissement des allées. D'un design épuré par le choix des matériaux mais particulièrement remarquable grâce à la puissance d'un rouge profond, le décor s'inspire des temples shintô dont le rouge et le bois rappellent les portiques sacrés (torii 鳥居) qui délimite le sacré du profane.

La clarté d'un grand feur rouge «AKA»
Aussi ardent qu'un feu sacré, le rouge "aka" domine l'espace tel le rayonnement du disque solaire du drapeau japonais, représentant la déesse shintô du soleil Amaterasu 天照 .

 
Photo2.jpg
Img_4.jpg

Des matériaux naturels
Les matériaux choisis se distinguent par la sobriété d'un bois clair, du papier et du sisal, qui offrent une atmosphère chaleureuse et rappellent l'intérieur et le tatami des maisons traditionnelles japonaises. Un terrarium et un camélia japonais viennent parfaire l'atmosphère de quiétude.

Le pavillon de thé
Avec un mobilier créé sur-mesure, un espace dédié invite les visiteurs à découvrir la cérémonie du thé – chanoyu 茶の湯 – l'art traditionnel japonais par excellence. Un cérémonial codifié d'une rare élégance menée par une hôtesse au savoir-faire séculaire, dont le service et les gestes lents offrent l'espace d'un instant, un moment de profonde relaxation et de contemplation. 
Des kakémonos rappelant les portes coulissantes en papier (fusuma 襖) des maisons traditionnelles protègent l'intimité de l'espace. Suspendu hors du temps, un lustre Zettel 5 et ses multiples pétales de papier washi 和紙 calligraphiées à la main, évoquent les vœux des temples shintô et illustrent avec poésie par des mots-clés, l'amitié franco-japonaise.

 
Img_5.jpg
 

– CLAIR Paris /// Stand SMCL 2017 /// Design japonais x Luciole /// Inspiration shintô –

Comment

Comment

Red Monday

 

COMME NOUS, VOUS AVEZ CES DERNIERS JOURS REGARDÉ TOMBER DANS VOTRE BOITE DE MAILS LES INNOMBRABLES OFFRES " BLACK FRIDAY " AVEC L'IMPASSIBILITÉ D'UNE POULE FACE À UN COUTEAU ?

Du grille-pain Moulinex au 4e pneu neige offert, en passant par des remises de feu et à peu près toutes les offres les plus inouïes que les couloirs du métro n’auraient pas été en capacité d’accueillir, vous auriez aimé en profiter mais… mais… vous n’en avez rien fait.

Pas d’inquiétude, car Red Monday est la seule offre absolument incontournable qu’il ne faudrait manquer sous aucun prétexte et sans la moindre pression : elle est valable toute l’année !

Ne ratez pas pareille opportunité !
S’offrir les services d’une (très) bonne agence de création à des prix bien mieux calibrés que ceux pratiqués par les grosses agences est un luxe accessible que seule Luciole peut vous offrir. Une offre unique, sur mesure, pas « vu à la Télé » mais qu’importe, vous ne la regardez plus !

Laissez-vous porter
Vous croulez sous des échéances intenables et des projets en souffrance ? Respirez ! Avec Luciole, vous disposez d’un directeur de création et de chefs de projets d’une rare gentillesse, disponibles, à votre écoute, aux petits soins et qui vous accompagnent « pour de vrai », avec un professionnalisme hors pair. Ils vous connaissent et devancent vos besoins. C’est assez incroyable, mais vrai.

Renouez avec de vrais briefs
Comme dans Mad Men, mais sans le whisky ! On se pose, on vous écoute, on rebondit, on nourrit le sujet et on écrit pour vous. Votre brief gagne en épaisseur et devient si clair que vous seriez presque tenté(e) de l’encadrer. Il est cette feuille de route qui ouvre la voie et évite de s’égarer et de perdre de votre précieux temps. Straight to the point. Bref, on va à l’essentiel.

Découvrez de magnifiques créas !
Avec Luciole, pas de DA au rabais, en stage ou en free. Authentiques designers 100% créatifs, issus des meilleures écoles d'art, nos DA et graphistes s’impliquent et s’immergent dans les problématiques posées pour faire éclore de beaux et pertinents projets. Vous ne savez plus que choisir !

Vous rêvez d'une Com’ impeccable ?
Avec Luciole, faites briller votre communication et venez à bout des taches les plus difficiles. L’agence agit au cœur des problèmes, dénoue les nœuds les plus complexes et vous aide à mettre de l’ordre dans vos nombreux projets, avec beaucoup de pragmatisme. Vous serez fier(e) du résultat !

Des échanges d’une fluidité unique
Vous n’avez pas de temps à perdre ? Nous non plus. Nos échanges se concentrent sur l’essentiel. Questions claires, réponses limpides. Et comme on avance vite et bien, les étapes s’enchaînent avec une douceur qu’on pensait révolue. Cajoline, le nounours qui se laisse tomber dans la pile de linge, ça vous parle ? Chez nous c’est pareil. Et l’heureux nounours… c’est vous ! Allez, on vous l’offre : Vidéo Cajoline1985

Optimisez votre budget !
Votre prévisionnel sous Excel fond comme neige au soleil et vous ne savez plus comment vous parviendrez en 2018 à livrer tout ce qui devrait l’être ?Les services d’une bonne agence s’impose ! Avec Luciole, parlez budget en toute transparence : on vous apporte les solutions les plus pertinentes et parfaitement dimensionnées. On réfléchit ensemble, on arbitre, on s’engage, on livre. Et nos clients sont 100% satisfaits.

Luciole libère l’image avec styles
Un peu de strat’ et de benchmark, de la bonne réflexion comme à la maison, un petit brainstorming des familles, des pistes créa bien musclées et qui ont (vraiment) du sens, une touche d’édito, de la typo pour l’élégance et la lisibilité. Et parfois, de la photo et quelques vidéos. On passe au shaker, on goutte, on rectifie. Et on sert frais, sans attendre. Et vous dans tout ça ? Dans un état de contemplation et de sérénité, comme sur un rooftop new-yorkais avec un Metropolitan à la main et une vue de dingue. Vous êtes juste bien. C’est ça Luciole. Que du bonheur.

– Agence de création // 25 ans d’expérience // 450 projets par an // 18 collaborateurs de talent. –

Comment

Comment

Motifs Japonais

Titre-majeure-blog.jpg

 AU-DELÀ DE LA RÉPÉTITION D'UNE FIGURATION OU D'UNE FORME ABSTRAITE, GÉOMÉTRIQUE OU JUSTE ESTHÉTIQUE, SAVIEZ-VOUS QUE DERRIÈRE CHAQUE MOTIF JAPONAIS SE CACHENT UN UNIVERS, DES SYMBOLES, UNE HISTOIRE ? 

 

Le motif classique japonais par excellence
L' Asanoha représente les feuilles de chanvre, une plante endémique de l'Asie dont l'usage comestible et vestimentaire remonte à plus de 2000 ans. Les premières traces de ce motif sont apparues sur des bouddhas de l'époque Heian (VIII-XIIe s.). Le chanvre, plante robuste ayant la réputation de pousser vite, les Japonais avaient coutume d'utiliser ce motif sur des amulettes de naissance et des langes pour bébé.

Un motif qui caresse l'éternité
Le Seigaiha représente les vagues de la mer bleue ondulant à l'infini et exprimant l'éternité.
Il trouve son origine en Perse pendant la dynastie des Sassanides (III-VIIe s.) et arrive au Japon par la route de la Soie durant la période Asuka (VI-VIIe s.). Le mot seigaiha désigne à l'origine une danse au cours de laquelle deux danseurs reproduisent par le balancement de leurs longues manches de kimono, le mouvement des vagues. Cette danse s'inscrit dans le répertoire des musiques sacrées Gagaku classées au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Le motif poétique
Ume représente la fleur de prunier à 5 pétales. Il est souvent associé au grand poète érudit Michizane (IXe-Xe s.) qui écrivit de nombreux poèmes sur son arbre favori, le prunier. Mort de désespoir après avoir été faussement accusé de complot contre l'empereur, et à la suite de laquelle de nombreux malheurs se sont abattus sur la famille impériale, le poète fut déifié sous le nom de Tenjin, le dieu des lettres et des études. Les étudiants japonais ont aujourd'hui l'habitude de le prier en période d’examens !

Le motif hexagonal
Kikko représente les écailles de tortue, un animal très populaire qui symbolise la longévité dans l'iconographie japonaise, ainsi que la connaissance. Ce motif fut autrefois la marque distinctive des nobles et des érudits de la cour impériale de l'époque Heian (VIII-XIIe s.). Peu à peu abandonné, ce motif redevient populaire à l'époque Edo (XVII-XIXe s.), grâce aux kimonos du Nô et du kabuki, des théâtres japonais traditionnels.

Pour l'anecdote, la marque "Kikkoman" – dont le design de la célèbre bouteille de sauce soja a par ailleurs fait l'objet d'un des coups de cœur de l'agence (news n°38 du 1er février 2016) – en a fait un jeu de mot, "Kikkômon" signifiant "emblème kikko", et en a fait justement son logo.

Si vous n’êtes pas insensible à la culture japonaise, vous prendrez vite l’habitude de reconnaitre ces motifs, dans la mode, l’édition ou la décoration. Vous les retrouverez également sur les « Washi », les papiers japonais à origami.

Dans la veine des box à découvrir chaque mois, Washi Box vous propose une sélection de 10 véritables papiers Washi en provenance directe du Japon. En amoureux du papier, nous avons appris beaucoup de choses grâce à cette petite compagnie, créée par Emilie, une passionnée, par le Japon, sa culture et ses papiers.

– CULTURE GRAPHIQUE /// MOTIFS JAPONAIS /// PAPIERS WASHI –

Comment

Comment

TEA TIME

MAJEUR.jpg
 

NOUS SOMMES AU 4, ILS SONT AU 6 !

 
 

 

Un an après Sarah Lavoine (et 7 ans après Luciole ;), DAMMANN Frères prend ses quartiers sur notre ravissante place des Petits-Pères, ce petit coin de province au cœur de Paris que nous chérissons. 

À l’origine, il y avait « La Maison Bleue » et sa vierge à l’Enfant. On pensait l'édifice, le nom comme la teinte d’un bleu délavé classés au patrimoine et inscrits à jamais dans l’alignement de nos façades de bois vétues, avant de découvrir l’élégant gris soutenu que DAMMANN lui a préféré. 

« On boit du thé pour oublier le bruit du monde » disait T’ien Yi-Heng il y a quelques siècles…

 
Photo1.jpg
Photo4.jpg

DAMMANN en quelques dates…

L'aventure commence en 1692, lorsque Louis XIV accorde au Sieur Damame le privilège exclusif de la vente de thé en France et que les frères DAMMANN développeront, en reprenant en 1825 l’activité d’un comptoir de thé installé à Batavia puis avec l’ouverture un siècle plus tard d’un comptoir d’épices à Tamatave et d’un comptoir de thés à New York l’année suivante.

C’est en 1949 que le thé devient le négoce exclusif de l’entreprise, qui en fait sa spécialité et conforte son expertise dans la sélection des meilleures feuilles.

La mise au point en 1980 du sachet Cristal© est une véritable innovation et révolution dans le monde encore fermé des consommateurs de thé, pour un grand fournisseur des plus grandes maisons d’épicerie fine. DAMMANN Frères signe ses produits et ses recettes et crée une nouvelle identité visuelle.

Il y a 10 ans, le groupe italien Illy, célèbre pour son café, devient l’actionnaire majoritaire, mais tout en préservant ce qui fait la spécificité de la maison de thé. Vous ne trouverez pas de café chez DAMMANN !

Les ouvertures de boutiques DAMMANN Frères en nom propres se succèdent, avec cette décoration si particuilire qui font tout leur charme.  Aujourd’hui, DAMMANN Frères est présent dans 62 pays et dispose de ses propres boutiques à Paris, en province, au Japon, en Corée du Sud et en Italie. 

 
Photo2.jpg
Photo5.jpg

Leçon de dégustation
Étape n°1
Les feuilles sèches sont évaluées par la vue : la couleur des feuilles, leur taille, leur forme, leur régularité et leur beauté ! Autant de critères qui ont leur importance et exercent une première séduction. Celles-ci sont ensuite humées.

Étape n°2
On infuse les feuilles et là encore, l'œil juge la couleur, l'éclat, l'aspect plus ou moins trouble de la liqueur. 

Étape n°3
Enfin, odorat et goût interviennent pour distinguer rondeur, douceur, force, astringence, arômes...

On hume les feuilles mouillées, qui renseignent sur le bouquet du thé, avant d'utiliser la rétro-olfaction : il s'agit des impressions récoltées lorsque vous aspirez la liqueur, la maintenez en bouche et expirez l'air par le nez ; les arômes sont alors perçus de manière différente.

On commence alors à s'exercer à distinguer les 5 saveurs: amer, acide, salé, sucré et « unami » (terme employé en dégustation qui provient du japonais et pouvant se traduire par savoureux). 

Il convient enfin d'apprendre à reconnaitre et à exprimer les sensations et impressions ressenties à la dégustation d'un thé, car l'univers des arômes est infini : végétal, boisé, fleuri, marin, etc…

 
Photo3.jpg
 

Depuis 7 ans chez Luciole
C'est en arrivant place des Victoires que décision fut prise d'offrir à l'agence une belle sélection de thés, à la disposition des collaborateurs et des clients sous la forme d'une magnifique boite en bois régulièrement complétée. Aurions-nous imaginé que quelques années plus tard s'installerait au pied de l'agence la célèbre Maison ?

Nos coups de cœur ? 
- Thé Noir parfurmé Coquelicot Gourmand
- Thé Noir Parfumé Pomme d'Amour
- Rooibos parfumé Vanille
- Thé Vert parfumé à la Menthe Touareg
- Thé Oolong parfumé Caramel au beurre salé 
- Thé Noir parfumé Smokey Lapsang

Les bons mots d'un grand buveur de thé
Sir Winston Churchill fut un jour interpellé par Lady Nancy Astor, d'origine américaine, et première femme à être élue à la chambre des Communes :
« Si vous étiez mon mari, j'empoisonnerais votre thé ! 
« Ma chère Nancy, répondit Sir Winston, si vous étiez ma femme, je le boirais !

Comment

Comment

Parex - Marque Worldwide

Gif_majeure_124_V1-BLOG.gif
Titre-majeure-blog.jpg

UNE NOUVELLE IDENTITÉ POUR INSTALLER ET ASSEOIR LA PUISSANCE D'UN JEUNE GROUPE FRANÇAIS, DÉJÀ TRÈS IMPLANTÉ À L'INTERNATIONAL ET DONT L'AMBITION RESTE DE "CONSTRUIRE L'EXPERTISE, ENSEMBLE ".

 

Leader mondial de la chimie de la construction, ParexGroup a fait appel à l'agence il y a près de 12 mois pour refondre son identité de marque afin que cette dernière traduise son ADN et corresponde davantage à sa personnalité.

Société d'origine française, elle compte aujourd'hui plus de 4 000 collaborateurs dans 21 pays, 68 usines et 2 centres de R&D dans le monde.

En fort développement grâce à une croissance organique régulière soutenue par l'acquisition de marques bien implantées autour de la planète, elle puise sa force dans la richesse de son réseau et de son expertise. 

Fortement attachée à ses marques locales et à leur succès sur leur marché, son modèle singulier est fait de décentralisation, d'autonomie et de confiance, mais également d'agilité et de fiabilité

LE NOM
À la suite de nos recommandations, Parex Group s’est concentré sur l'essentiel pour devenir PAREX, symbole de l'alliance de marques fortes. Un nom court pour plus d’impact, puissant, international, "straight to the point ». Particulièrement bien proportionné à l’œil, il est à l’oreille un son qui claque quel que soit l’accent.

LE LOGOTYPE
Capitaliser sur la puissance du rouge a du sens, qu’il s’agisse de la dimension patrimoniale des marques phares du groupe, de son fort développement en Chine ou de manière plus pragmatique, parce qu’il s’agit d’une couleur très visible dans l'univers de la construction. En somme, une couleur de conquête !

Débarrassé d’un signe graphique qui n’apportait pas beaucoup de sens à la précédente identité, les seules lettres capitales qui le composent apportent au logotype une solide assise, avec des lettres bien proportionnées et un « X » dynamique en final, à la croisée des métiers, des hommes et des cultures du groupe.

Un logo lisible et impactant qui confère au Groupe une grande visibilité ainsi qu'un fort impact, positionnant PAREX comme un acteur de tout premier plan sur ses marchés.

LA MARQUE
Nouvelle marque corporate de l’entreprise, PAREX représente à la fois l'unité d'un groupe et la diversité de ses filiales, de ses femmes et de ses hommes qui portent partout dans le monde, sur le terrain comme dans les labos de R&D, la même culture d'entreprise : entrepreneuriale, exigeante, créative, innovante et responsable.

S'exprimant principalement dans le cadre d’une communication institutionnelle, corporate, financière et interne, la marque PAREX fédère également l'ensemble de ses marques locales et commerciales qui y sont adossées. Un rapide passage par la Chine en septembre nous a confortés dans cette orientation, car la fierté d’appartenance à un nouveau groupe dynamique et mondial est une réalité pregnante !

ET DEMAIN
Construire un groupe est une chose, mais lui donner une visibilité mondiale est un autre défi. PAREX cultive cette ambition en s’appuyant sur la réussite de ses marques locales dont la réputation n’est pas à démontrer. En Chine, au Brésil, aux États-Unis comme en France (et dans 14 autres pays !), elles sont souvent leaders et reconnues par les professionnels du bâtiment.

Signalétique, édition, sites web, vidéos, reportages photographiques, campagnes corporate et marque employeur : plusieurs chantiers sont en cours et d’autres viendront, avec Luciole et probablement d’autres agences dans le monde. La création et la mise en place d’une nouvelle identité ne sont destinées qu’à servir et à accompagner le développement bien réel de l’entreprise, avec une marque étendard visible de loin.

– PAREX /// Nouvelle identité worldwide –

Parex-cartes-800pixels.jpg

Comment

Comment

UN RA "EN MODE PROJET"

TITRE.jpg

COMMENT RÉUNIR ET VALORISER PLUS  D'UNE CENTAINE DE PROJETS MENÉS DE FRONT DANS LA MÊME ANNÉE ET DANS UN SEUL RAPPORT D'ACTIVITÉ ?

Donateur de premier plan, la France est engagée aux côtés de la communauté internationale à éliminer les grandes pandémies d'ici 2030. Elle s’y est également engagée à travers la création d'Initiative 5%, lancée en 2011 et mise en œuvre par une équipe dédiée au sein d'Expertise France. Cette contribution spécifique vise à répondre aux demandes en expertise technique des pays bénéficiaires des subventions du Fonds mondial.

Très active sur le terrain dans les différentes régions du monde et en particulier francophones, Initiative 5% a déjà réalisé 343 missions d'expertises dont 67 projets menés sur le long terme depuis sa création. Et pas moins de 120 projets en 2016.

À l’occasion de la nouvelle édition de son rapport d’activité, nous avons eu le plaisir de réinventer le design de sa maquette.

UN DESIGN FONCTIONNEL

En raison d'un nombre impressionnant de projets à raconter, notre défi a été d'organiser de manière claire et lisible chacun des projets. Présentés un par un comme une fiche d'identité à part entière, les projets sont soutenus par des niveaux de titre et de lecture bien identifiés. Les textes sont quant à eux, traités en étroites colonnes pour optimiser le confort de lecture.

Au niveau du design d'ensemble, l'ouvrage est composé de deux grandes parties principales intégrant un système d'entrées différent :
_la première, consacrée aux missions de court terme est organisée en fonction des régions et des pays d'intervention ;
_ la seconde, consacrée aux projets de long terme couvrant plusieurs zones à la fois, est organisée par grands pôles d’expertise.

UN DESIGN EXPRESSIF & COLORÉ

L'univers graphique haut en couleurs joue avec une grande palette de teintes, variant les tons froids et chauds, pour égayer et dynamiser l'ensemble.

La maquette quant à elle, fait la part belle aux grandes photographies qui mettent en avant l'humain et le transfert de compétences, inscrits au cœur des missions d'Initiative.

Conçu avec un papier Cyclus offset 100 % recyclé – au grain et au toucher nobles –, l'ouvrage bénéficie de couleurs particulièrement vives et intenses grâce au choix d’une impression numérique.

– RAPPORT D'ACTIVITÉ 2016 /// INITIATIVE 5% /// EXPERTISE FRANCE /// DESIGN FONCTIONNEL ET EXPRESSIF /// CYCLUS OFFSET 100 % RECYCLÉ –

Comment

Comment

It's time!

Photo-Majeur.jpg
LUC-Newsletter#122.jpg

TRADITIONNEL ET INCONTOURNABLE MOMENT DE COMMUNICATION, LA CARTE DE VŒUX EST LE " MARRONNIER" AU CŒUR DE L'HIVER AUQUEL IL CONVIENT D'ACCORDER LE PLUS GRAND SOIN. PETIT TOUR D'HORIZON DES POSSIBILITÉS....

Un exercice qui peut certes être vécu comme une contrainte pour qui en a la charge. Ou au contraire, comme l’opportunité d’envoyer ses sincères pensées à ses clients et partenaires tout en ne perdant pas de vue les objectifs de communication : valoriser la marque à travers ses valeurs, son ambition par une mise en récit plus particulière sous l’angle de la générosité. D’un discours classique à une démarche plus audacieuse, tout est permis ! 

"UN SIMPLE MAIL FERA BIEN L'AFFAIRE ! "

C’est une possibilité, mais pour quelle finalité ? La carte de vœux électronique dans un simple mail est assez limitée dans la forme, car les solutions techniques sont à ranger derrière les contraintes des versions d'Outlook, de Mail et des Firewall des destinataires. Et qui pour certains d’entre eux bloquent l’affichage d’un simple « Gif », c’est assez désespérant… Reste donc le fichier Jpeg, une simple image pour souhaiter ses meilleurs vœux et dire « on l’a fait ». CQFD, vraiment ?

Notoriété
- récit de marque assez faible
- impact discutable, (pour ne pas dire inexistant !)
- pas ou peu de mémorisation du message

Production et diffusion
+ mise en œuvre rapide et diffusion aisée
+ à moindre coût
- taux de pénétration faible

Budget by Luciole: 1 à 3K

LA CARTE HUMANITAIRE

Noble démarche qui consiste à acheter un lot de carte auprès d’une association caritative ou humanitaire (la fameuse carte « Unicef » pour ne pas la citer) et à personnaliser d'un message en une ou plusieurs langues (large choix possible !). 

Notoriété
+ démarche généreuse
- visuel standardisé, parfois joli…
- Rapport ou rappel à votre marque : aucun
- mémorisation très discutable. Qui l'an dernier vous a envoyé une de ces cartes ?

Production et diffusion
+ solution packagée « prête à l’emploi »

Budget : se rapprocher des associations

UNE VRAIE VERSION ÉLECTRONIQUE
Pour qui peut créer une « landing page » ou héberger les vœux sur un serveur sans s’attirer les foudres de « la DSI » (ne lui dites rien et demandez à l’agence de gérer ces aspects techniques !), cette approche permet d'élargir le champ des possibles et avec à la clé, une vraie expérience interactive.

Comme par exemple, une vidéo en motion design de 30 secondes, esthétique, dynamique, musicale, avec un message facile à mémoriser. Vecteur d’émotions, une vidéo réussie est une belle mise en récit de la marque, dans une dimension virale qui se partage et se poste sur les réseaux sociaux pour augmenter sa visibilité.

Une option pleine de sens si on prend soin de veiller à la qualité du rendu (de l’idée au message), puis de bien penser sa diffusion.

Notoriété
+ potentiellement stratégique, si la vidéo est partagée
- impact discutable, (pour ne pas dire inexistant !)
+ récit de marque élaboré

Production et diffusion
+ dans l’air du temps, facile à diffuser
+ se glisse partout : mail, sites web, réseaux sociaux, intranet, écrans TV…
- Demande d'y consacrer plus de temps : brief, storyboard, allers-retours, post-prod…
- Faire adhérer les personnes décisionnelles dès le storyboard en leur demandant de « se projeter ».

Budget by Luciole: 5 à 10K selon la formule, « all inclusive » !

LA CARTE DE VŒUX TRADITIONNELLE
Nos amis anglo-saxons adorent et ils n’ont pas tort. La carte bien imprimée « fait son office », se pose sur le manteau de la cheminée ou à défaut ailleurs (comment ça, vous n’avez pas de cheminée dans votre bureau ?). On apprécie la sincérité de la démarche et le message — souvent court, parfois plus personnel — ajouté à la main qui fait toute la différence.

2 ou 3 volets ? Qu’importe le flacon… Avec un beau visuel et quelques options « de fab » pertinentes (vernis, découpe, papier de création), on obtient de très bons résultats, à moindre frais !

Notoriété
+ qui n’aime pas recevoir par courrier une belle carte avec un petit mot plus personnel ?
+ potentiellement stratégique en terme de message, car les belles cartes sont plus rares.
+ si la carte est belle, elle figurera en bonne place quelques semaines, voire quelques mois !

Production et diffusion
- Des cartes à écrire ? Et oui ! Un message sincère et attentionné peut être très court !
- Oblige à revenir aux fondamentaux : le brief, le choix du visuel et du papier, l’estimation des quantités…
+ Mais c’est aussi retrouver le plaisir de découvrir, toucher et choisir parmi des propositions créatives

Budget by Luciole: 3 à 6K selon les options (et les aller-retours !) pour 1000 à 2000 ex.

UN BEL OBJET, QU'ON REÇOIT COMME UN CADEAU ! 
Vous aimez le papier et vous aimez (ou aimeriez) faire de cet exercice obligatoire des vœux une opportunité de marquer le coup ? Laissez-vous guider ! De la belle carte assez minimaliste (un beau papier épais, de la sérigraphie, le tour est joué) à l’objet qu’on déplie, assemble ou affiche, lorsqu’il ne s’agit pas d’une boîte ou d’un joli carnet : les seules limites seront celles que vous glisserez dans votre brief et que de bons créas sauront exploiter pour mieux vous surprendre !

Notoriété
+ vraie démarche de communication
+ Une carte qui marque les esprits participe au capital de sympathie de la marque
+ Dans le bureau de vos destinataires, l’objet fait parler, quand il ne suscite pas la convoitise ;)

Production et diffusion
+ C’est aussi l’opportunité de (re)venir en calage ! Et de renouer avec l’odeur de l’encre, le toucher d’un papier…
- Nécessite d’y consacrer un peu plus de temps. Délais: 3 à 6 semaines.
- Budget en conséquence, mais à bien y réfléchir, si les retours sont vraiment bons ?

Budget by Luciole: sur devis.

UN BON VIEUX MIX ?
Rien n’interdit de croiser ces solutions, en privilégiant une série limitée de 500 très belles cartes pour les destinataires les plus importants, puis une version électronique pour une diffusion plus large, telle une petite bannière à glisser avec la signature de mail, pour que le message « s’imprime » sur quelques semaines…

Mais de grâce, ne faites plus de cet exercice une contrainte à la veille des fêtes, lorsque chaque personne veut donner son avis sur la carte de vœux ! Des solutions existent, n’hésitez pas à en parler à ceux dont c’est le métier. Ils vous écouteront et vous accompagneront patiemment jusqu’à la livraison de cette carte dont demain vous serez si fière(e) !

– CARTE DE VŒUX 2018 /// IT’S TIME –

Comment

Comment

AFRICA4CLIMATE

Gifmajeure.gif
Titre-majeure.jpg

COMMENT CAPITALISER SUR LES BONNES PRATIQUES D'UN PROGRAMME D'EXPERTISE INNOVANT ET LES TRADUIRE DANS UNE COMMUNICATION ACCESSIBLE À UN PLUS LARGE PUBLIC ? 

Lancé en 2012, Africa4Climate (qui se prononce "Africa for Climate") est un programme d’appui régional dans le domaine de la lutte contre le changement climatique en Afrique, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial, et mis en œuvre par Expertise France.

Destiné à renforcer les capacités en matière d’élaboration et de mise en œuvre de politiques publiques d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques, cette mission d’expertise a couvert 4 pays : le Gabon, le Kenya, le Bénin et l’Ouganda ; une approche innovante du projet qui a permis à la fois d’asseoir la pérennité de ses résultats, leur réplication et leur appropriation par les autorités nationales et locales des pays concernés.

Expertise France a souhaité en faire un retour d’expériences et a fait appel à l’agence pour l’accompagner dans la communication et le partage des principales leçons qui pourront servir à la mise en œuvre de futures initiatives s’inscrivant dans la même logique.

DESIGN D’INFORMATION

Les leçons dont il est question sont des enseignements, des conseils, des indications dont l’objectif est d’aider à comprendre et anticiper des situations, à mettre en place les process adéquats et les composants ad hoc en vue d’optimiser l’efficacité et les bénéfices de la mise en œuvre d’un projet et d’en maximiser les chances de réussite.

S’assurer de la bonne transmission d’une leçon suppose qu’elle soit claire, intelligible et didactique malgré la complexité des sujets.

En complément du design graphique, nous avons recommandé à notre client de décomposer chaque leçon en deux parties :
_ une première partie théorique qui fait appel à la pensée discursive pour présenter et expliquer la raison pour laquelle cette leçon constitue un élément utile ou important pour la mise en œuvre d’un projet [le quoi et le pourquoi] ;
_ une seconde partie plus concrète qui fait appel à la faculté d’imaginer afin de faciliter la compréhension et la projection d’une situation à travers l’illustration d’un cas pratique ou la mobilisation d’un témoignage [expérience, anecdote].

Ce retour d’expériences conçu en 16 leçons a fait l’objet d’une publication parue en septembre.
Ainsi que d’une Z-card qui revient sur les grands principes d’action du programme. 

QUE RETENIR DE CE CREATIVE-CASE ?

Que les problématiques les plus complexes et les sujets les plus techniques peuvent être expliqués au plus grand nombre, pour qui prend le temps de rentrer dans le fond pour mieux le traduire dans la forme. Et rendre plus accessible un sujet et intéresser un public plus large. 

Une approche didactique que nous aimons cultiver en abordant les missions les plus complexes pour les traduire de manière intelligible et accessible, dans un mix conseil et graphisme qui prend ici tout sons sens.

– AFRICA4CLIMATE /// EXPERTISE FRANCE /// BROCHURE /// Z-CARD /// GRAPHISME D’INFORMATION –

Comment

Comment

GO TO... BAHRAIN

Image_mineure.jpg
Titre-mineur_news_121.jpg

Accompagner nos clients sur le terrain est un engagement de l’agence qui nous permet de bien comprendre les enjeux, de parfaitement cerner la problématique posée afin d’y apporter des réponses pertinentes, pragmatiques et immédiatement opérationnelles. 

C’est en qualité d’agence conseil en identité de marque et en communication que Luciole intervient sur la définition et la création des outils de communication d’un projet ambitieux porté au Bahrein par Expertise France et 3 sociétés d’ingénierie partenaires que sont Arep Ville, Egis International et Setec Organisation. 

Une communication trilingue, multicanale et transversale destinée à un public institutionnel en France et à une cible bahreinie plus large.

Comment

Comment

LE PAPIER ET L’IMPRIMÉ À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

Image-Majeur-blog.jpg
Titre-majeur.jpg

CHAQUE MINUTE, CE SONT 2 460 000 CONTENUS QUI SONT PARTAGÉS SUR FACEBOOK, 277 000 TWEETS POSTÉS ET 72 HEURES DE NOUVELLES VIDÉOS MISES EN LIGNE À TRAVERS LE MONDE.

Dans une société de la frénésie, du temps court, de l’image et du spectacle, et de la surabondance de contenus, le grand public – courtisé mais plus volatile que jamais – zappe. La guerre de l’attention est ouverte depuis plusieurs décennies déjà, de la radio au téléviseur hier, sur le web, les tablettes et les smartphones devenus de vrais champs de bataille saturés aujourd’hui, pour qui essaie de capter l’audience, de faire passer au mieux son message, d’informer ou de vendre.

ET SI LA CONQUÊTE ÉTAIT AILLEURS ?

Une nouvelle étude de Two Sides parue ces derniers jours nous offre quelques éléments de réponse. Conduite cet été sur un échantillon représentatif de 10 700 personnes dans 10 pays participants dont la France, l’enquête nous éclaire sur les préférences, les habitudes et la confiance des consommateurs en matière de supports et de canaux d’information.
Print vs. digital, voici quelques éléments clés de l’étude pour la France* :

EN MATIÈRE DE LECTURE, UNE NETTE PRÉFÉRENCE POUR LE PAPIER…

80% des Français préfèrent lire un magazine sur papier.
62% préfèrent lire les catalogues produits sur papier.
59% préfèrent lire les journaux sur papier.

EN MATIÈRE DE CONFIANCE ET DE COMPRÉHENSION DES SUJETS…

74% trouvent plus facile de lire et de retenir l’information sur papier.
72% estiment que lire les actualités sur support imprimé favorise une compréhension et imprégnation profondes.
62% font davantage confiance aux actualités des journaux papier plutôt qu’à celles lues sur les réseaux sociaux.
73% s’inquiètent de la tendance aux "Fake News".

DANS LE DOMAINE DE LA PUBLICITÉ…

72% ne prêtent pas attention à la plupart des publicités en ligne.
59% en prêtent davantage sur documents et courriers imprimés qu’à des emails publicitaires.

VERS UN BURN-OUT NUMÉRIQUE ?

25% pensent même être en train de subir une sorte de "burn-out numérique".

*Etude en France, juin 2017, par Toluna, société de sondages indépendante, pour Two Sides, auprès de 1092 personnes en France, en respectant les critères de représentativité en termes d’âge et de sexe.

– LE PAPIER ET L’IMPRIMÉ À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE /// ETUDE INTERNATIONALE /// TWO SIDES /// LE PAPIER PRÉFÉRÉ –

Comment

Comment

AFICIONADOS

IMG_5343.JPG
Titre-mineur.jpg

Le papier n’est pas en voie de disparition et pour qui sait l’employer à bon escient, c’est même un des supports les plus pertinents !
Il suffit d’utiliser l’équation du 21e siècle : imprimer moins mais beaucoup mieux ! Ou quand le qualitatif prend (enfin) le dessus sur le quantitatif.

Plus beau et plus singulier pour un public bien ciblé, le support imprimé se fait bel ouvrage entre les mains des artisans ou artistes qui le maîtrisent et dont nous sommes !

Depuis plus de 20 ans, Luciole cultive le design de marque et la communication visuelle pour ses clients, quel que soit le support :
print, digital ou événementiel. Mais de tous ces métiers de design et de communication dont nous
travaillons et maîtrisons les gammes, l’édition et l’objet imprimé restent depuis toujours un de nos dadas.

Une expertise du papier que nous cultivons chaque jour et dont nous souhaitons faire bénéficier tous ceux qui sont en quête des supports de communication les plus pertinents.

Notre engagement "Agence Green" en faveur des papiers durables et recyclés auprès d’Antalis ainsi que notre partenariat avec Torraspapel Malmenayde pour la valorisation des papiers créatifs et innovants s’inscrivent dans ce sens.

Vecteur d’émotions, le papier est pluriel et communique en tant que tel, avec une affection des publics jamais démentie et plus encore aujourd’hui, quand la rareté remplace les volumes.
Un projet ne saurait tarder pour mieux vous en parler.

Et très probablement, en support papier !

Comment

Comment

Le rendez-vous des communautés et des métropoles

Image-Majeur-blog.gif
Titre-majeure.jpg

RÉINVENTER CHAQUE ANNÉE L’UNIVERS GRAPHIQUE D’UNE CONVENTION NATIONALE? PARI TENU!

La Convention nationale de l’intercommunalité est un événement annuel majeur organisé par l’AdCF, qui réunit plus de 1 800 élus et cadres communautaires provenant de l’ensemble du territoire national.

Rythmée par de grands débats d’actualité et des ateliers techniques, juridiques et financiers, elle est le lieu d’échanges et de partages afin de définir les grands enjeux territoriaux et acter les positions politiques associatives.

À l’occasion de sa 28e édition qui aura lieu les 5 et 6 octobre à Nantes, l’AdCF a choisi de la consacrer au thème des "défis des solidarités villes-campagnes" pour questionner et refonder une politique nationale de cohésion des territoires.

LE PARTI PRIS CRÉATIF

Pour aborder le thème de la cohésion territoriale, nous avons imaginé une identité visuelle construite autour de l’imaginaire de la cartographie, avec des lignes topographiques en arrière-plan qui rappellent les reliefs et les courbes du territoire.

Au centre de l’identité : un système, prenant la forme d’une boussole, celle qui traversée par tous les points cardinaux fixe le cap et englobe les villes et les campagnes dans un même réseau, pour relever ensemble et en synergie, les défis territoriaux d’aujourd’hui et de demain.

LE DISPOSITIF DE CAMPAGNE

Save the date, affiches, programme, communication digitale, vidéo et signalétique événementielle.

– ADCF /// 28e CONVENTION NATIONALE /// IDENTITÉ VISUELLE /// CONCEPTION GRAPHIQUE /// SUPPORTS DE CAMPAGNE –

Comment

Comment

HLM & TERRITOIRES

Image-mineur.jpg
Titre-mineure.jpg

La semaine dernière s’est tenu à Strasbourg le 78e Congrès de l’Union Social pour l’Habitat, l’événement annuel majeur qui réunit durant trois jours, organismes HLM, élus, professionnels de l’habitat, industriels et média pour échanger autour de la politique du logement et de l’habitat social.

Des croquis sur papier aux espaces aménagés, nos équipes étaient bien entendu sur place pour superviser le montage, assurer la mise en place du mobilier et livrer "clé-en-main" deux stands sur-mesure :
_ celui de Quadral, leader national des services aux bailleurs sociaux et institutionnels,
_ et celui de CERQUAL Qualitel Certification pour la NF Habitat, client historique de l’agence avec qui nous travaillons depuis 2004.

Comment

Comment

LE BOOK N°5

Titre-news_V2.jpg

Fraîchement sérigraphiée et imprimée, nous avons le plaisir de vous présenter la 5e édition du Book.

Les projets que nous confient nos clients et auxquels nous portons le plus grand soin sont pour la plupart visibles en ligne, sur le site et le Blog de l’agence. Mais nous restons très attachés à éditer régulièrement un bel objet pour vous présenter quelques unes de nos réalisations à travers une sélection d’images légendées triées sur le volet, pour raconter nos métiers, mais aussi différentes histoires de design appliquées aux objectifs de communication de nos clients. 

Si elle donne lieu à d’âpres débats en interne et de véritables expériences visuelles dignes des "moodboards" des cabinets de tendances parisiens – avec près d’une centaine de projets analysés, discutés et scrutés à la loupe –, la sélection des projets présentés est d’abord appréciée sous l’angle de la diversité des sujets, des problématiques clients mais aussi des compétences mises en oeuvre, comme autant de "Creative Cases".

Présenter sur le papier un rapport annuel digital ou une vidéo en motion design est un challenge en soi. De ce point de vue, le digital permet l’animation que le papier ne saurait apporter. Néanmoins, le book papier confère un supplément d’âme que le web ne saurait quant à lui offrir : une belle édition qu’on tient entre les mains, avec l’expérience du toucher, du ressenti, du feuilleter, du manipuler. Il met en récit dans sa forme et son fond les différents savoir-faire de l’agence, qu’il s’agisse d’identité visuelle, d’édition, de création digitale ou d’événementiel.

Quelques derniers mots sur ce Book n°5, avant que vous n’ayez le plaisir de l’avoir en main :

_ Une couverture d’un rouge teintée masse sur Plike 320g de chez Cordenons, blanc et vernis sérigraphiques, selon un nombre de passage tenu secret. 

_ Des pages intérieures imprimées sur une presse numérique (si ! si !) et dont le papier Munken Polar Rough rend les couleurs absolument éclatantes, mieux qu’une poudre à laver ne l’aurait fait. 

_ De fines pages intercalaires imprimées uniquement en noir sur un Pergamenata de chez Fedrigoni pour un résultat "en main" qui laisse sans voix.

Pour commander le Book n°5 (en édition limitée) : ici.

– LUCIOLE /// BOOK N°5 /// NOUVELLES RÉALISATIONS /// À COMMANDER TRÈS VITE ! –

Comment

Comment

MISE SUR ORBITE

Titre-mineure.jpg

 

 "The Creative Edition" a été présentée mardi dernier à la presse et aux amoureux du papier. Retour en images pour ceux qui n’ont pu être des nôtres.

Servi dans un magnifique écrin place des Petits Pères — pour ceux qui ne connaissent pas Luciole "dans les murs", il sera toujours temps de découvrir l’agence lors d’un prochain événement ou d’une visite privée sur simple demande — la non moins magnifique box de Torraspapel Malmenayde a été révélée mardi soir dernier à nos invités et dont nous avons été honorés de leur présence. 

Qu’il s’agisse de grandes et belles marques dans l’univers du luxe, de journalistes, de clients ou de quelques imprimeurs, nos visiteurs d’un soir ont partagé un réel intérêt — et pour certains une passion — pour les beaux papiers et ce qu’il est possible d’en faire !

Qu’il s’agisse de l’édition d’un magazine ou d’un rapport d’activité, de belles invitations et autre dossiers de presse, de packaging, affiches, cartes de voeux : les opportunités ne manquent pas pour (re)découvrir l’art de "faire parler" le papier.

Et Luciole sera toujours là pour vous y accompagner.

Comment

Comment

THE CREATIVE EDITION.

LUC-Newsletter#117-OK.jpg

Acteur incontournable de la distribution de papiers et supports d’impression en France, Torraspapel Malmenayde a proposé à Luciole d’imaginer les supports les plus pertinents pour présenter et promouvoir l’ensemble de sa nouvelle gamme de papiers créatifs.

Amoureux du papier que nous sommes, c’est avec un vrai plaisir que nous avons imaginé et conçu, en étroite collaboration avec notre prestigieux client le coffret "The Creative Edition" et les supports digitaux qui l’accompagnent. 

BEL OBJET OU OUTIL DE TRAVAIL ?

Toute la problématique de départ se résumait à ce dilemme. Et tout l’enjeu était de parvenir à concilier les deux !

Placé sous le signe de l’élégance, nous souhaitions créer "un bel objet graphique", proche des créatifs, du packaging de luxe, qui parle le même langage et qui emprunte les mêmes codes, car les papiers sont tout simplement beaux. Nous voulions un objet qui marque les esprits, qui se remet "de la main à la main", qui s’offre comme un magnifique cadeau.

En réel outil de travail aussi, nous souhaitions que ce support de promotion, pratique et détaillé, soit pensé non seulement pour les imprimeurs, les chefs de fabrication, les commerciaux "volume", mais aussi pour les prescripteurs, qu’il s’agisse des agences ou des annonceurs. 

LE SUPPORT IDÉAL

Volumineux par la taille, la richesse et l’exhaustivité de la gamme, le coffret "The Creative Edition." est un objet complet et indispensable, que l’on garde près de soi. Composé d’un classeur, la "Collection", qui regroupe l’ensemble des papiers de création (texturé, surfacé, tactile…) et d’un "Nuancier", il est ce "Dictionnaire", ce "Google du papier", cet outil de référence dans lequel on puise l’inspiration.  

Objet de plaisir, il nourrit le processus créatif et donne à rêver à travers différents exemples de technique d’impression (sérigraphie, argent à chaud, impression offset HUV Pantone…). 

PROLONGER L'EXPÉRIENCE

Dans le cadre de notre accompagnement au plus près des problématiques de promotion du nouvel univers créatif de Torraspapel Malmenayde, un site internet en complément du coffret accompagnera les créatifs et les communicants pour leur apprendre à sublimer chacun de leurs projets grâce à la présentation complète des papiers et des multiples techniques d’impression possibles (offset, numérique, héliogravure, flexographie, sérigraphie…), aux exemples de réalisation et aux nombreux conseils.

D’ici la mise en ligne prochaine du site, nous vous invitons chaleureusement à découvrir en vrai, le coffret lors du lancement officiel "The Creative Edition."

– TORRASPAPEL MALMENAYDE /// THE CREATIVE EDITION. /// CONCEPTION GRAPHIQUE ET FABRICATION DU COFFRET /// SOIRÉE DE LANCEMENT /// SITE INTERNET À VENIR –

Comment

Comment

ROAD TRIP IN CHINA

titre blog.jpg

DE SHANGHAI À GUANGZHOU, 6 JOURS INTENSES DE SHOOTING À LA RECHERCHE DE VISAGES, DE REGARDS, DU MEILLEUR ANGLE ET LA BONNE LUMIÈRE DANS UNE DÉMARCHE DE BRANDING ET DE MARQUE EMPLOYEUR.

Raconter un groupe, ses entreprises et ses filiales, ses métiers et ses activités, ses sites en France et à travers le monde, les hommes et les femmes qui le composent, c’est chercher à donner de lui la plus précise et fidèle image. Une quête qui se traduit par la réalisation de centaines d’images "sur le terrain" et qui ne poursuit qu’un objectif : incarner le groupe.  

AU-DELÀ DE LA REFONTE DE LA MARQUE

Luciole accompagne le Groupe PAREX — groupe international de chimie de la construction — dans le cadre de la refonte de son image et de son identité visuelle. Près de 12 mois d’une réflexion sur le nom, le logo, les couleurs mais aussi en repensant tous les outils qui bientôt participeront à la nouvelle identité de marque du groupe.

Au cours de nos nombreux échanges pour bien comprendre le groupe, un sujet revenait sans cesse comme un fil rouge, un précepte : l’humain est au cœur de tout dans un groupe qui affirme noir sur blanc que "les collaborateurs sont la clé de [sa] réussite".  

QUAND LE DISCOURS SE TRADUIT SUR LE TERRAIN

C’est une réalité prégnante chez Parex, et nous avons pu le mesurer sur le terrain, d’abord en France puis en Chine. 

Cette foi en l’homme chevillée au corps de l’entreprise est bien un des solides piliers de ce jeune groupe français très international et dont la croissance externe à l’étranger passe d’abord par un profond respect des hommes et des femmes qui contribuent tous au succès du groupe et de chaque marque en local.

Nous avons voulu raconter cette histoire "d’hommes" et d’engagement, en proposant à notre client par la création d’une photothèque et donnant ainsi un vocabulaire iconographique bien réel, loin des clichés attendus des banques images traditionnelles, avec une bibliothèque aussi riche et diversifiée que le sont les entités qui composent l’identité de ce groupe français. 

DA ET PHOTOGRAPHE : UN PRÉCIEUX BINÔME

Nous sommes allés, avec Patrick Sordoillet, un photographe proche de Luciole, rodé au terrain et à la dimension industrielle quelles que soient les conditions climatiques — et dans le sud de la Chine fin août, elles étaient fidèles à ce qu’on nous annonçait, après le passage d’un typhon de niveau 10 ! —, dans les usines, les sites de productions et de logistique, les labos, les chantiers et dans la rue.

Talentueux photographe, Patrick travaille en lumière naturelle, s’approprie le terrain avec ses qualités et ses contraintes, cultive le dialogue avec une économie des mots, se laisse guider sans sourciller pour faire de chaque rencontre l’opportunité d’images d’une rare sincérité. 

UN CLIENT QUI S’ENGAGE ET « MOUILLE LA CHEMISE »

Une aventure humaine partagée avec la directrice de la communication, très présente à nos côtés pour nous faire partager sa connaissance du groupe, mais aussi avec tous ceux qui nous ont magnifiquement accueillis en Chine, quand la barrière de la langue tombe après quelques photos, échanges de signes et quelques mots d’anglais... Il ne suffisait que de quelques minutes pour que la magie opère !

De Shanghai à Canton, du siège des filiales aux usines les plus reculées ou les plus modernes, en passant par les magasins et les labos de R&D, en prise directe avec les collaborateurs, les ouvriers, les distributeurs et les clients, les rencontres se succédaient et ne se ressemblaient pas, si ce n’est cette culture commune de "travailler ensemble".  

Un grand merci à notre client de toute la confiance qu’il nous accorde, sur des missions lointaines d’une grande richesse et dont on espère que le résultat sera à la hauteur de l’ambition de cette refonte de la marque et de sa déclinaison internationale. 

Les "vraies" images seront à découvrir prochainement, lorsqu’elles seront officiellement déployées à travers le monde.

- PAREX / ROAD TRIP UN CHINA / REPORTAGE PHOTO / DESIGN DE MARQUE / CHARTE ICONOGRAPHIQUE -

Comment

Comment

UNE CAMPAGNE POUR LA SPA

titre blog.jpg

Il y a quelques jours, Brigitte et Emmanuel Macron ont eu la joie de rencontrer leur nouveau compagnon de vie, "Nemo", un croisée labrador griffon pour qui ils ont eu un véritable coup de foudre. Comme eux, découvrez vous aussi le seul vrai site de rencontre !

À chaque rentrée, la SPA organise des Journées Portes Ouvertes dans l'ensemble de ses 63 refuges et Maisons, soutenues par des campagnes de communication nationales pour sensibiliser le grand public et favoriser l'adoption. 

Nous avions participé, il y a quelques semaines, à l'une des consultations de l'association dont l'exercice portait sur la campagne de ses prochaines Portes Ouvertes et pour lequel nous avions répondu avec beaucoup de conviction et mis beaucoup de cœur à l'ouvrage, très sensibles à son combat et ses valeurs. Bien que non retenus, une fois n'est pas coutume et à l'occasion des prochaines Portes Ouvertes qui auront lieu les 7 et 8 octobre, nous avons le plaisir de sortir de nos cartons à dessin et de vous faire découvrir les campagnes que vous ne verrez nulle part ailleurs que dans notre Image du Lundi. 

LE CONCEPT : "DÉCOUVREZ LE SEUL VRAI SITE DE RENCONTRE"

Rencontrer l'amour, son âme soeur par écrans interposés sur Internet, telles sont les promesses des sites tels que Meetic ou Attractive World.

Clin d'œil plein d'humour à ces nouvelles pratiques, le concept créatif de cette campagne fait preuve de beaucoup d’audace, pour se réapproprier un vocabulaire inattendu dans la relation entre le maître et son animal de compagnie.

Les informations de « profil » sont naturellement à double lecture, avec une première lecture plus « naïve » qui reste parfaitement convaincante, par la sincérité du propos et une seconde qui assume quant à elle, ce petit côté « provoc » qui fait tout le charme de cette campagne destinée à « faire sourire » et à « faire parler ».

Le claim « Le premier vrai site de rencontre » joue sur les mots mais colle parfaitement au sujet, s’agissant de souligner l’essence même des refuges SPA dont l’un des premiers objectifs est de favoriser l’adoption.

- SPA / CAMPAGNE JPO 2017 / CONCEPT CRÉATIF / DANS NOS CARTONS

Comment

Comment

SAFARI TYPO !

MAjeur.gif
Titre majeur.png

CHAQUE VILLES A SES ENSEIGNES, SES LETTRAGES ET SES ÉCRITURES.

Avant de démarrer la rentrée sur les chapeaux de roues, prenons le temps d’une interlude culturelle pour découvrir les grandes villes, telles que Paris, Barcelone, Amsterdam, Berlin… à travers les typo et les lettrages qui les composent. Des voyages en 8 épisodes de quelques minutes d’une richesse rare et exceptionnelle !
De la typo sportive du gymnase municipal du 20e arrondissement aux lettres dorées des Folies Bergère, le premier épisode de "Safari Typo !" nous plonge dans la jungle "typographique" de Paris, où l’on découvre les lettrages art-déco typiques de la capitale française.
On y apprend à observer, à regarder, à deviner, à discerner Paris à travers ses lettres, le dessin de ses caractères qui justement lui donne tout son caractère.
Ainsi, après une balade avec Jean François Porchez, un typographe de renom qui a conçu la typo du Monde mais aussi signé les plus grandes marques de luxe, on découvre que ce qu’il y a de commun à tous les lettrages de Paris, c’est une espèce de sobriété dans l’expression, une "élégance à la française", un peu en retenu, qui n’est pas exubérante. C’est une ambiance générale dans la proportion de lettre qui va faire que, d’un coup, dans la tête du consommateur, une marque de luxe est évidemment française.
Parce que Paris n’est pas Barcelone, ni Berlin.
"Y a du chic, y a du chien dans la typographie parisienne", nous dit-il.
Les autres grandes villes ne sont évidemment pas en reste et sont tout aussi fascinantes !
Londres et les formes drôles et excentriques de ses pubs, Amsterdam et son esprit de totale liberté, Barcelone et ses lettres qui swinguent, Montréal et ses enseignes fantômes aux lettres monumentales...
Passionnant !

– SAFARI TYPO ! /// INTERLUDE CULTURELLE /// ARTE CREATIVE /// DES CAPITALES ET DES LETTRES –

Comment

Comment

SUR LE CHEMIN DES VACANCES

LUC-Majeure-titre.jpg

Les images de ce jeune studio d’Avignon respirent la Provence. Celle du (vrai) savon de Marseille, du pastis et de la carafe de Ricard, de l’ail rose "Lautrec" en tresse et le fameux aïoli, des boites de sardines et des bidons d’huile d’olive métalliques avant le verre plus classique... Mais aussi les boules de pétanques "Obut", les panneaux de signalisation et bornes kilométriques "en dur", qu’il faut savoir dénicher dans les herbes folles et odorantes. Et dans lesquels le soir on peut apercevoir des lucioles.

SOUS L’OMBRE DU FIGUIER (OU DE SON ATELIER)

Jeune "artisan-imprimeur de belle papeterie" comme il se définit lui même, Thomas donne ses lettres de noblesse — et de plombs ! — à ce magnifique métier du labeur que certains pensent en perdition et que des passionnés comme lui font (re)vivre chaque jour. Son crédo : faire tourner une vieille et magnifique Heidelberg "Letterpress" et produire de beaux imprimés comme on l’a fait pendant plus de 500 ans, avec des caractères en plomb et des formes imprimables en relief. 

SUR UNE TERRASSE OMBRAGÉE AU COEUR D’AVIGNON...

Graphiste-illustratrice, Lucie capte tout ce qui l’entoure et en particulier ce qu’elle trouve sous le soleil de Provence, pour mieux le traduire sous la forme d’illustrations ou de visuels qu’elle collectionne depuis son apprentissage en école de design à Nantes et qu’elle décline pour ses clients locaux. De la photo, des logos, un peu de mise en page mais surtout... beaucoup d’illustrations ! 

SUR LEUR CHEMIN, UNE IDÉE LUMINEUSE !

Leur rencontre donne naissance à une idée un peu folle, mais dont le résultat donne un coup d’éclat à la "carterie" et autres images à envoyer et dont Tolubolu est leur marque étendard qui flotte sur la Provence depuis un peu plus d’un an. Et c’est là une bien belle idée, quand les présentoirs de cartes postales de nos escales estivales nous offrent des images vieillissantes ou au goût douteux, que bousculent des magnets à... l’irréprochable plastique. 

…ET DE BELLES IMAGES !

Tomber sur les cartes postales et les magnets "en pur carton certifié FSC" de ce jeune duo, au hasard d’une boutique d’une ville provençale (des points de vente autour d’Avignon et jusqu’au bord de la Méditerranée) est une aubaine, pour qui cherche de belles images. Les couleurs sont belles, qu’une impression "typo" relève avec un soin précieux, laissant une empreinte dans un papier épais qu’on touche et caresse à l’envie.

Les illustrations de Lucie sont vintage à souhait, du temps où Audiard (qu’elle affectionne) nous servait des films aux dialogues aiguisés mais pleins de bon sens : l’œil et la mémoire naviguent entre de lointaines images cultes, de Pagnol aux vieilles publicités Ricard en passant par les bornes le long de la Nationale 7 ou les coureurs du Tour sur le Ventoux, allez Pou-Pou !  

LA PROVENCE COMME ON L’AIME

La production de cette toute jeune marque est baignée de soleil et nous invite à rêver de vacances sans mail ni autres contraintes, quand on se contentait de jouer aux boules à l’ombre des platanes, le pastis jamais loin, sur une place partagée par un "Cube" Citroën en tôle ondulée qui servait des pizzas au (vrai) feu de bois. On était bien. Et on ne vous dira pas autre chose : on y est toujours bien !

— TOLUBOLU / SUR LE CHEMIN DES VACANCES / LA PROVENCE COMME ON L’AIME —

Comment