Une fois n’est pas coutume dans l’Image du Lundi, voici un article très intéressant publié la semaine dernière par Influencia, qui met en lumière la nouvelle tendance du retour au print dans la presse.

Alors que la presse est connue pour être un secteur sinistré et dont les principaux acteurs annoncent régulièrement « la fin du papier », s’attelant de toute leur force à basculer l’ensemble de leurs contenus sur le web, l’article analyse le parti pris fort de certains nouveaux éditeurs qui ont fait le choix du papier pour le lancement de leurs nouvelles revues.

Ce qui est intéressant de retenir au-delà des dimensions créatives que souligne l’article, c’est que le print est un véritable objet éditorial. Conçu et fabriqué pour être tenu et feuilleté, le chemin de fer y rythme le discours et orchestre la pensée. Il fixe l’information, la rend tangible et lui offre une temporalité différente de celle du web. C’est d’ailleurs peut-être bien pour cela qu’on lit davantage les sujets de fond sur papier que sur numérique. Autant dire que si vous souhaitez transmettre des messages importants à vos yeux et parfois complexes, il vaut mieux choisir le papier…

Influencia /// Article « Broché, plié, gaufré : le fond y met les formes » par Christine Monfort /// Veille et tendances

Comment