Le cours de l’histoire aurait-il été différent si Obama n’avait pas utilisé la Gotham pour sa campagne « HOPE » ou « CHANGE » ? Il est probable qu’une typo ne change pas la face du monde, mais en tout cas, elle peut produire un sacré effet ! 
La Gotham a été dessinée par Tobias Frere-Jones en 2000 pour GQ USA qui souhaitait alors se doter d’une typo qui véhicule des valeurs masculines et urbaines. Inspirée des enseignes new-yorkaises des années 50, la Gotham (surnom de New York) est une typo qui assoit le discours et dont la grande variété de graisses et de familles et les largeurs des caractères suffisamment étroites la rendent très lisible à tous les niveaux. 

Culture (typo)graphique /// Gotham /// Une typo qui a de l’impact

Comment