Comment communiquer sur son institution ou son entreprise sans noyer la cible d’informations et tout en lui donnant des informations clés ?
Cette interrogation formulée assez simplement a priori est en réalité un véritable casse-tête pour tout communicant situé dans un environnement ou un marché composé de très nombreux acteurs aux publics multiples et hétérogènes.

Comment se démarquer de la concurrence ? Sous quel angle faire passer son discours ? Quel message pour quelle perception souhaitée ? Print ou digital ? Etc.

En communication institutionnelle, Eiffage Construction a fait le choix de l’Essentiel. Entre la plaquette trop générale et le site internet et le rapport d’activité souvent trop exhaustifs pour être vraiment lus, l’Essentiel est le support qui s’impose. Car comme son nom l’indique, il répond à un objectif clair et sans ambiguïté : celui d’aller… à l’essentiel !

Il répond à la question : comment rendre le message suffisamment clair, pour que quiconque le comprenne et s’en souvienne facilement ?
Il sélectionne, clarifie et synthétise l'information. Il donne les éléments clés les plus récents et les plus pertinents que saisiront les destinataires de cette information intelligemment présentée : clients et prospects, institutionnels, jeunes diplômés, journalistes... mais également les cadres de l’entreprise qui puiseront dans cette édition mise à jour chaque année, les éléments de langage essentiels pour parler de leur métier et de leur entreprise.

Pour cette 3e édition avec le concours de Luciole, l’Essentiel 2015 d’Eiffage Construction fait la part belle à ses activités et à ses projets, leur consacrant de belles doubles pages et des ouvertures très visuelles.

Eiffage Construction /// L’Essentiel 2015 /// Communication institutionnelle /// Édition /// Conception graphique.

Comment