Belle découverte estivale que cette mise en scène de la marque Hertz dans une agence méditerranéenne, qui contre toute attente, se distingue avec beaucoup d’élégance des points de ventes habituellement « markétés » aux couleurs de la marque.

Ici, point de sticker en vitrine ni d’enseigne lumineuse d’un jaune un peu trop agressif… Bien au contraire, l’agence est lumineuse, avec son comptoir blanc et aérien positionné devant un savant et beau travail du bois, qui apporte à l’espace une verticalité sobre et élégante, et sur laquelle vient se positionner le logo en réserve, qui reste très visible.

En somme, un architecte d’intérieur ingénieux et un bon menuisier obtiennent ici de bien meilleurs résultats par une approche « sur mesure », que le respect scrupuleux d’un point de vente totalement standardisé et aseptisé tout droit sorti d’une épaisse charte « merchandising »
internationale ! 

Un parti pris « premium » que certaines grandes marques hôtelières et touristiques se sont déjà approprié, pour offrir à leurs clients une expérience différente en fonction du pays et de l’environnement. La rencontre avec la marque n’en est que plus riche !

Il ne s’agit pas d’un cas isolé, puisque Hertz multiplie depuis plusieurs années les aménagements audacieux. Plus proche de nous, l’agence de la place Saint-Ferdinand (Paris 17e), inaugurée en 1956, s’est offert l’an dernier un superbe relifting, avec toujours beaucoup de blanc et de lumière, et que le fameux jaune de la charte vient souligner… par le plafond.

Hertz /// Veille estivale /// Design global /// Charte merchandising

Comment