Moins institutionnel mais beaucoup plus didactique, Natureparif se raconte dans les « Faits marquants 2015-2016 » avec des verbes riches de sens — observer, étudier, comprendre, accompagner, communiquer, sensibiliser — et une vraie promesse qui guident le lecteur à travers la recherche, les nouvelles connaissances et les actions menées pour la préservation de la biodiversité en Île-de-France.

Son écriture change, la maquette aussi. Pour accompagner cette démarche éditoriale, Luciole a conçu un support très accessible et dont le vocabulaire graphique cultive la dimension affective des guides scientifiques et autres « herbiers » qu’on garde précieusement, comme le souligne l’étiquette en couverture, clin d’oeil aux planches de naturalistes.

Ce rapport d’activité, qui ne dit pas son nom car il se revendique avant-tout comme un outil pédagogique, prend la forme d’un carnet original aux angles arrondis et à la pagination maitrisée : 16 pages seulement, pour présenter de manière très concrète, chiffres à l’appui, les grandes actions et les missions de Natureparif, au service de la biodiversité francilienne depuis plus de 8 ans.

Un support concis et direct en 6 courtes parties pour rentrer dans le vif du sujet car il y a urgence ! « Si la nature est frappée de plein fouet par le changement climatique, elle apporte aussi des solutions pour l’atténuer et surtout s’y adapter ».

Un design épuré, simple et sobre qui fait la part belle aux photographies pleine page avec des aplats en transparence. Et du vert, beaucoup de vert, à l’image de la Région Ile-de-France dont la nature occupe encore… 80% des espaces.

Nous accompagnons Natureparif depuis 8 ans déjà, et toujours avec le même plaisir.

New Bizz /// Expertise France /// Édition /// Rapport annuel /// Conception graphique

Comment