Majeure1.jpg

"LES CHOSES BOUGENT DE PLUS EN VITE, TOUS LES JOURS.

LES PROBLÉMATIQUES DE COMMUNICATION AUSSI.

"ADVERTISING AGE" DEVIENT "AD AGE".

AFFICHANT LA FIN DE L'ÂGE D'OR DE LA PUBLICITÉ, AU PROFIT DE CELUI DE L'ANNONCE."

 

Équivalent de notre "Stratégies" ou d'un "INfluencia" en France, l'ancien magazine bimensuel américain spécialisé dans la publicité "Advertising Age" est devenu "Ad Age", une marque médiatique mondiale multi-plateforme avec une stratégie éditoriale online accrue, axée sur la créativité, l'analyse des datas, les personnalités et les influenceurs, la culture, l'innovation et la prospective. 

Ad Age n'est pas seulement un magazine et ni vraiment un site web bien que celui-ci soit fort bien fait ! Ad Age est l'expression d'une idée qui surgit sur un podcast, une vidéo, une story… quelque soit le médium. 

Parce que l'information est devenue une annonce agile et protéiforme, responsive et adaptative, un contenu ciblé "prêt à digérer".

Majeure2.jpg

L'identité de marque : un retour au source

Et paradoxalement, c'est en se replongeant dans son ADN et son patrimoine de marque que la marque a su retrouver les indices éditoriaux et graphiques pour épouser la modernité et se projeter dans l'avenir. 

Le changement de nom est apparu comme une évidence, en totale adéquation avec la nouvelle stratégie de marque, mais surtout en correspondance avec la langue vernaculaire, "Advertising Age" étant devenu plus souvent connu sous son petit nom d'Ad Age, par les initiés. 

Le logotype lui-même, exclusivement typographique, puise ses sources dans son passé, reprenant les lettrages conçus en 1930 par Tobias Frere-Jones. Vieux de près de 90 ans, ces caractères sans empattements sont minimalistes, parfaites pour une visibilité online. La petite pointe du "G" lui donne une impulsion, une énergie, un je-ne-sais quoi "dans le vent".

Majeure3.jpg

Une identité full responsive

Aussi agile que le contenu qu'il signe, le logotype s'adapte, conçu en différentes versions : compacté, en mode vertical, en adossement d'un thème majeur, d'un thème mineur, d'un événement, d'une marque fille… 

Majeure4.jpg

Afin de classer, de ranger des contenus qui bougent vite, des nouvelles qui se bousculent mais aussi de redonner à chaque fois un nouveau souffle à chaque annonce, un système de couleurs vives en bayadère soutient l'architecture de marque et la grille d'information.

Majeure5.jpg

Notre avis

Cette refonte intégrale est plutôt réussie, résolument contemporaine, sonnant le glas d'une communication à la "mad men". 

– Ad Age /// Design de marque /// Refonte de l'identité de marque –

Comment